• Discussion, explication et prescription des différents moyens contraceptifs. Pour en savoir plus sur les différents moyens de contraception et connaitre leurs avantages et inconvénients vous pouvez consulter le site https://www.zanzu.be/fr/moyens-de-contraception
  • Prévention, dépistage et traitement des infections sexuellement transmises
  • Mise de dispositif intra-utérin (anciennement appelés « stérilet »), mise et enlèvement d’implant contraceptif. 
  • Réalisation de test de grossesse
  • Prescription et conseil sur la contraception d’urgence (pilule du lendemain et dispositif intra-utérin).
  • Prise en charge de grossesses non désirées et réalisation d’interruption volontaire de grossesse (médicamenteuse ou par aspiration sous anesthésie générale). 

Qu'est-ce qu'une IVG médicamenteuse ?

Cette méthode, qui provoque l'expulsion de l'embryon, est pratiquée jusqu'à six semaines de grossesse, soit huit semaines d'aménorrhée (compter le nombre de jours à partir du premier jour des dernières règles). 

Elle s'adresse aux femmes qui ont rapidement connaissance de  leur état de grossesse et sont assez vite décidée à l'interrompre. Il s'agit d'une méthode non invasive assimilée à une fausse couche. 

Elle se pratique en deux étapes : la première consiste à arrêter l'évolution de la grossesse, la deuxième à expulser l'embryon. Pour arrêter l'évolution de la grossesse, la femme prend, au sein du planning familial, la « Mifégyne », un médicament qui stoppe le développement de l'embryon. Elle doit revenir 36 à 48 heures plus tard et elle prend un autre médicament qui provoque des contractions dans l'utérus et déclenche l'expulsion par voie naturelles. Celle-ci se produit en général 2 à 4 heures après la prise des comprimés. Si cela ne fonctionne pas, la femme reprendra la médication une seconde fois. Il faut savoir que l'expulsion peut survenir plus tard, le soir ou le lendemain ; elle ne se déroulera donc pas forcément au centre. 

Qu'est-ce qu'une IVG chirurgicale ou aspiration ? 

Cette méthode est pratiquée dans notre centre sous anesthésie générale en clinique du jour et non pas sous anesthésie locale du col comme dans la plupart des plannings familiaux. 

Le médecin introduit une sonde dans le col de l'utérus qui aspire le contenu de la cavité utérine. Une IVG par aspiration dure environ 30 minutes : l'intervention en elle-même prend 5-10 minutes (cela comprend l'anesthésie, la dilatation du col et l'aspiration). S'y ajoutent une prémédication ainsi qu'une période de repos dans le centre. 
 

Clinique de colposcopie
(ésions du col de l'utérus causées par la papilloma virus

Qu'est-ce qu'une colposcopie ? 

La colposcopie est l'examen du col de l'utérus à l'aide d'un microscope agrandissant appelé « colposcope ». 

La colposcopie est recommandée pour examiner le col à la suite d'un frottis anormal. Elle permet aussi l'exploration du vagin et de la vulve si nécessaire. 

Pourquoi faire une colposcopie ?

La colposcopie est recommandée lorsque le frottis du col de l'utérus est anormal.  

La colposcopie permet au médecin de voir le col de façon détaillé, d'identifier des éventuelles lésions, et d'en préciser la nature et l'importance. 

Pour en savoir plus sur le virus du papillome humain ou l'examen colposcopique vous pouvez consulter le site www.societe-colposcopie.com et aller dans la rubrique  « grand public ».
 

  Coordonnées

320 Rue Haute
Rue haute, 320
1000 Bruxelles

  Contacts

Cityplanning
  02/535.47.14

CeMAVIE
  02/535.47.14

CPVS
  02/535.45.42

  Horaires accueil

Cityplanning
Lundi au vendredi: 8-13h et 14-17h

CeMAVIE
Mardi 14-17h

  Facebook

  Nos partenaires